Définition de la Sophrologie

Née il y a une cinquantaine d’années, la sophrologie repose essentiellement sur 3 ressources présentes en chacun, à savoir :

  • maîtriser sa respiration
  • détendre son corps
  • imaginer des images ou situations

Concrètement, tandis qu’apprendre à contrôler sa respiration permet de mieux oxygéner le corps, les cellules et le cerveau créant ainsi un sentiment de bien-être naturel, la détente musculaire calme l’esprit et prépare le cerveau à recevoir et assimiler les images positives qui lui seront suggérées afin d’aider la personne accompagnée à rentrer dans un état d’esprit plus serein et en phase avec son épanouissement.

Elle s’adresse à toute personne :

  • qui rencontre un épisode stressant dans sa vie personnel comme professionnel (enjeux professionnels, réorganisation professionnelle, décès, divorce, naissance…)
  • qui se prépare à une échéance (examen, entretien d’embauche, accouchement…)
  • qui a besoin d’être boostée pour reprendre confiance en elle ou qui souffre d’hyperactivité, de phobies, de troubles alimentaires…

Le but de ma pratique de la Sophrologie : l’autonomie. Il ne s’agit pas d’une psychothérapie qui dure 10 ans, mais bien d’une méthode dont on apprend les bases une fois et, que l’on peut réutiliser à tout moment, peu importe le facteur.